Collectivités territoriales : un système assez complexe

Mardi 23 Septembre 2014

Préconisée par le général de gaulle dans els années 60, la décentralisation a été réellement mise en place en 1982. Plus d’une trentaine d’années après sa concrétisation, cette structure décentralisée, en France, a du mal à sortir des divers problèmes empêchant le développement au sein de tous les niveaux de collectivités, notamment les communes, les régions et les départements.


Un système qui est loin d’être plus compliqué que celui d’autres pays

Collectivités territoriales : un système assez complexe
Les dépenses des collectivités locales sont loin d’être excessives, en France. Toutefois, la plupart des experts critiquent le fonctionnement budgétaire au niveau de ces collectivités. Faut-il encore rappeler que ce sont surtout l’État et la sécurité sociale qui constituent les problèmes majeurs entraînant le déficit public ? Les collectivités locales y sont donc pour rien.

Collectivités : victimes des transferts de compétences

De plus, les compétences transférées aux collectivités ne cessent pas d’augmenter. Pourtant, ces dernières ne disposent pas des moyens suffisants leur permettant de les réaliser à la meilleure manière. Jean Luc Bœuf, l’expert de la décentralisation et des collectivités territoriales en France, a signalé que « l’Etat a-t-il vraiment la volonté de laisser respirer les territoires. Or la construction même de notre État nation sur plus d’un millénaire s’accommode mal d’un quelconque pouvoir régional ». Cette affirmation signale l’importance du fait que l’État arrête d’intervenir dans les domaines qui ne lui sont pas propres.

Des risques tangibles

Le projet de diminution en nombre de communes donne lieu à la limite de la présente des services publics ainsi que de la présence de l’État au sein d’un territoire concerné. Cette réforme risque, en effet, de délégitimer les maires. Elle doit, ainsi, être consacrée aux moyens permettant d’éviter à tout prix la disparition des maires, sachant qu’ils occupent une place importante vis-à-vis des citoyens.

Jean Luc Boeuf




Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS