Mutuelle TNS : Ce qu’il faut savoir sur les contrats Madelin : Avec 3 mois gratuits sur votre complémentaire Santé

Mercredi 10 Septembre 2014

En 1994 la loi Madelin est venue remédier aux insuffisances rencontrées dans les régimes généraux des travailleurs non salariés non agricoles. Ce dispositif législatif a permis et permet toujours aux TNS de bénéficier d’une protection sociale adaptée à leur statut et à leurs besoins.
Cet article a donc pour ambition d’éclairer un tant soit peu les personnes qui pourraient être concernées par le régime des TNS.

A qui s’adresse la mutuelle TNS ?


La mutuelle TNS s’adresse au fondateur d’entreprise, au responsable majoritaire d’une SARL et au travailleur individuel indépendant. Tous ces statuts sont affiliés soit au RSI, soit au régime TNS.

Pourquoi souscrire une mutuelle santé TNS ?


Le régime de sécurité sociale des indépendants (RSI) tout comme le régime TNS ne sont pas en mesure de rembourser tous les frais médicaux. Il s’avère ainsi nécessaire de trouver une mutuelle TNS capable de pallier ces carences de remboursement.
La complémentaire santé TNS permet ainsi de faire face à des dépenses dans tous les domaines de la santé. Les postes optiques, dentaires ou encore hospitalisation sont en effet couverts par la mutuelle TNS.

Comment choisir sa complémentaire santé TNS ?


Etant donné que les besoins en matière de santé varient d’une personne à l’autre, il s’avère judicieux de procéder à un comparatif des offres de complémentaire santé TNS.
Un comparateur de mutuelles fera l’affaire. Cet outil se charge de mettre en concurrence toutes les formules de mutuelle TNS capables ou non de répondre aux nécessités du demandeur.
Les résultats obtenus seront donc ceux correspondant le mieux à la situation du demandeur. Ce dernier n’aura plus qu’à sélectionner l’offre la plus adaptée à ses besoins et à ses capacités financières.

Les autres contrats d’assurance des TNS


Outre la protection en matière de santé offerte par la mutuelle TNS, d’autres contrats d’assurance sont destinés aux TNS. La loi Madelin leur permet de souscrire plusieurs types de contrats d’assurance.
On citera notamment les contrats de :
  • Assurance complément de pension de retraite
  • Assurance arrêt de travail
  • Prévoyance décès
  • Assurance perte d’emploi subie
En outre, il faut alors savoir que les cotisations à un ou plusieurs contrats d’assurance du TNS sont déductibles du bénéfice imposable.
Nicolas DELEARDE




Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS