Nouvel INSECTICIDE BIOLOGIQUE PYRALE DU BUIS

Mardi 6 Juin 2017

Solution de biocontrôle pour sauver les jardins à la française !



Depuis quelques semaines la pyrale du buis a refait son apparition dans les parcs et jardins de la Drôme, du massif du Poitou-Charente, dans le Pays de la Loire... où la douceur s’est installée.
La présence de toiles et de cocons ainsi que des chenilles de couleur verte, avec des lignes longitudinales jaunes et noires, parsemées de points noirs, sont les signes d’infestation.

Introduite accidentellement depuis l’Asie, la pyrale du buis est repérée en France, dans le Haut-Rhin, en 2008. Ce papillon nocturne, dont la chenille consomme les feuilles de buis, semble aujourd’hui avoir colonisé la majeure partie des régions de France, et ses effets sont particulièrement dévastateurs. Les feuilles semblent disparaître, d’autres ont un aspect déchiqueté, la plante prend une couleur brune et se dessèche... En 4 à 5 jours une colonie peut ainsi ronger et tuer un buis de bonne taille.

Très prolifique, un papillon peut pondre jusqu’à 200 œufs ! Il profite de 3 cycles de reproduction par an (au printemps, en juin/juillet et en septembre) ne laissant aucun répit aux plantes. D’ailleurs, cette espèce invasive figure sur la liste d’alerte de l’Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes. (OEPP, 2007).

La pyrale du buis n’ayant aucun prédateur connu, il convient de lutter efficacement pour limiter son expansion. Outre les mesures de prophylaxie (couper les feuilles et rameaux attaqués, piègeages…), un traitement des buis rapide s’impose. Pour lutter efficacement et écologiquement contre cette chenille, Algoflash Naturasol lance l’insecticide biologique Pyrale du buis.

Un principe actif d’origine naturelle pour une lutte raisonnée

Le nouvel insecticide biologique Pyrale du buis Algoflash Naturasol contient un principe actif d’origine naturelle : le Bacillus thuringiensis. La pyrale est infectée lorsqu’elle dévore les feuilles de buis traitées avec la bactérie.
Le Bacillus thuringiensis produit des cristaux protéiques, qui entraînent la libération de toxines dans l’intestin de la chenille. Il a pour effet de paralyser les machoires de l’insecte, qui cesse de s’alimenter dans les heures qui suivent l’ingestion. La pyrale meurt dans les jours qui suivent.

Sous forme de mini granulés, dispersables dans l’eau, l’insecticide biologique Pyrale du buis d’Algoflash Naturasol est présenté en sachet-dose pour un dosage facile. Utilisable en Agriculture Biologique*, il se conserve 3 ans et il est sans classement.

* Conformément au règlement (CE) N°834/2007

L’emploi du produit est autorisé durant la floraison et au cours des périodes de production d’exsudats, en dehors de la présence d’abeilles.


Pyrale du buis Algoflash Naturasol
Etui 12 x 2,5 g - Nom homologué : Dipel® DF Jardin - AMM N° 2150417
(SUMITOMO CHEMICAL AGRO EUROPE SAS – 69) Emploi autorisé dans les jardins. Composition : 1,17 1013 UFC/kg – Bacillus thuringiensis ssp. Kurstaki.
Prix de vente conseillé : 9,55 € TTC Points de vente : Jardineries, LISA, GSB, GSA
Produit distribué par COMPO France.

Utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution.
Liste produits phytopharmaceutiques de biocontrôle (art. L 253-5 et L. 253-7 du Code rural) : cf. Note de service du Ministère de l’Agriculture DGAL/SDQSPV/2017-289 du 28/03/2017.
Rosa MOKRI




Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS