Pépinières Naudet, 140 ans de savoir-faire

Jeudi 23 Juin 2016

En 2016, les Pépinières Naudet fêtent leurs 140 ans, reflet de la pérennité d'une entreprise familiale qui, au fil de six générations, a su cultiver son savoir-faire d'origine et investir dans de nouvelles techniques et activités pour répondre aux besoins de ses clients.

Lorsqu'en 1876, Édouard Naudet sème une poignée de graines de pin noir, il est sans doute loin d'imaginer qu'il vient de donner naissance à une entreprise aujourd'hui reconnue parmi les tout premiers acteurs de la production de plants forestiers et du reboisement en France.

140 ans plus tard, les Pépinières Naudet s'appuient sur 200 personnes (CDI et saisonniers équivalent temps plein), réparties sur différents sites dans l'Hexagone et réalisent un chiffre d'affaires de 18 millions d'euros, décliné en trois piliers : la pépinière forestière (feuillus et résineux), le reboisement et le sapin de Noël.

Reflet de la pérennité d'une entreprise qui a su, au fil des générations, préserver sa culture familiale et sa passion pour son métier, tout en se remettant constamment en question pour améliorer son expertise, acquérir des savoir-faire différenciants et se projeter résolument dans l'avenir, ce 140ème anniversaire sera fêté fin juin avec les clients et les salariés de l'entreprise.


Six générations, une aventure familiale qui se perpétue

En 140 ans, l'aventure de l'entreprise bourguignonne a parfois rejoint les événements de la grande histoire de France et a été bâtie par des hommes, des clients, des salariés et bien entendu des dirigeants, les descendants d'Édouard Naudet. Animé par l'esprit familial, chacun, au rythme des six générations, a su trouver sa place dans la PME, faire de sa propre expérience une force pour l'entreprise et contribuer à son expansion.
- 1876 : Édouard Naudet, maraîcher implanté à Leuglay, en Côte d'or, sème quelques graines de pins noirs pour le compte d'un propriétaire forestier voisin. L'année suivante, il renouvelle l'expérience avec succès et élargit sa production aux pins sylvestres et aux épicéas. La pépinière est née.
- En 1914, son fils Georges, reprend l'activité. Après la première guerre mondiale, la pépinière de plants forestiers se développe, entraînée par les besoins industriels en bois et la nécessité de replanter pour reconstituer les forêts détruites.
- En 1924, après la disparition de son père, Henri Naudet, jeune ingénieur en Arts et Métiers, arrive dans l'entreprise aux côtés de sa mère. Lorsqu'un peu plus tard, son jeune frère Robert le rejoint, l'entreprise prend le nom de Naudet Frères.
- En 1930, Henri Naudet crée la pépinière de l'Yonne, à Lordonnois. C'est le point de départ d'un développement national, visant à s'implanter sur d'autres terrains et d'autres climats, de manière à optimiser la production en pépinière forestière. Son frère Robert crée, lui, une pépinière dans le Morvan.
- En 1949, Jean Naudet, diplômé de l'Essec, rejoint son père Henri et son oncle dans l'entreprise familiale. Alors que le fonds forestier national vient d'être créé en France, il crée l'activité de reboisement, une activité de services répondant aux besoins des clients qui, au-delà des plants forestiers, étaient en demande de personnel qualifié pour les replanter. Cette nouvelle activité, que les Pépinières Naudet ont été parmi les premiers à développer dans leur secteur, trouve rapidement sa place.
- En 1954, Jean poursuit la diversification géographique initiée par son père et participe à la création de la pépinière d'Alligny-en-Morvan, dans la Nièvre.
- En 1960, création d'une pépinière pour la production de sapins de Noël à Planchez-en-Morvan (58). C'est le début de l'activité Sapins de Noël avec les premières plantations de Nordmann.
- En 1980, Vincent Naudet, fils aîné de Jean, intègre l'entreprise pour seconder son père dans la partie technique de la pépinière.
- En 1980, création de la pépinière du Luberon (13). L'entreprise diversifie son activité et développe la production de plants forestiers et de plants truffiers en godets forestiers pour climat méditerranéen.
- En 1984, arrivée de Frédéric Naudet, frère de Vincent. Diplômé d'une école de commerce, il développe l'aspect commercial de l'entreprise, notamment l'activité reboisement et sapins de Noël, avec l'intensification des plantations de Nordmann, et en développant des partenariats privilégiés avec les clients. Très complémentaires, les deux frères se répartissent naturellement les missions : la production et la partie administration-finances pour Vincent, le développement commercial et les services pour Frédéric.
- 1987, création du site de Préchac en Gironde, avec l'objectif d'avoir un outil de production pour l'export et de limiter la durée des cycles de production. Bénéficiant d'un climat plus ensoleillé que les sites du nord de la France et de techniques de production adaptées, Préchac permet ainsi de gagner une année dans un cycle de production.
- En 2006, construction d'un laboratoire de production d'inoculum et d'une serre d'élevage de plants truffiers à Lordonnois (89).
- En 2010, Pierre Naudet, second fils de Vincent, rejoint l'entreprise familiale. Diplômé d'Euromed Marseille, il prend en charge les projets de développement, et en particulier la vente en ligne, les projets de compensation carbone et l'international. Martin, le fils de Frédéric, s'apprête lui aussi à intégrer prochainement l'entreprise.
- En 2011, construction de serres de productions de pins maritimes à Préchac sur une surface de 3 ha pour une production annuelle de 5 millions de plants en motte forestière.
- En 2016, les Pépinières Naudet fêtent leurs 140 ans.


Deux événements, reflet de valeurs fortes

Depuis 140 ans, les Pépinières Naudet cultivent des valeurs fortes, liées tout d'abord à leur histoire familiale et à leur enracinement dans le terroir. La notion de fidélité n'est pas un concept abstrait pour le groupe. Elle a des résonances bien concrètes, tissées au fil des ans et parfois au fil des générations, par des relations de proximité, des liens de confiance et de respect avec les salariés comme avec les clients. D'ailleurs, ne parle-t-on pas de Maison Naudet ? « Tout ce qu'on l'on entreprend, on le fait avec l'héritage des générations. On a un passé, une histoire, une expérience. C'est ce qui nous distingue des autres entreprises. C'est une force » expliquent Vincent et Frédéric Naudet.

Ces valeurs s'expriment tout naturellement, à travers les deux grands événements qui ponctueront ce 140ème anniversaire et qui auront lieu, à Leuglay, en Côte d'Or, berceau historique de l'entreprise et aujourd'hui siège social :

Le 23 juin au soir, les principaux clients de l'entreprise seront réunis, les grands propriétaires forestiers français institutionnels comme l'ONF et les propriétaires privés ainsi que les institutionnels comme la société forestière de la Caisse des dépôts et consignation. « Le respect de nos clients est une valeur importante de l'entreprise. Car ce sont eux qui nous font vivre au quotidien.»

Le 24 juin tous les salariés des sites de production, du siège social et des antennes de reboisement seront rassemblés. L'entreprise emploie au total 200 personnes équivalent temps plein, dont une centaine de CDI et plus de 200 saisonniers. 

« Une entreprise sans une équipe efficace n'a pas beaucoup de résultats ! Cet anniversaire est pour nous l'occasion de resserrer ce lien avec les différentes équipes de production et de services. » Même si chacun est attaché à son implantation locale, cette réunion est l'occasion de cultiver le sentiment d'appartenance des hommes à un même groupe, à une entreprise d'envergure nationale.
Rosa MOKRI




Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS