Prévention de la pénibilité et des accidents du travail - Limiter les risques à la source

Vendredi 17 Juin 2016

Les conditions de travail des professionnels du BTP font l’objet de toutes les attentions. Attendus depuis plusieurs mois, les deux derniers décrets d’application du compte personnel de prévention de la pénibilité ont été publiés au Journal officiel du 31 décembre 2015. Ils ajoutent six critères reconnus pénibles à partir du 1er juillet 2016 au quatre déjà en vigueur. Parmi les derniers critères figurent les postures pénibles, la manutention manuelle de charges, la manipulation d’agents chimiques ou bien le fait de subir des vibrations mécaniques, des températures extrêmes ou du bruit.

En cohérence avec la législation et les mesures destinées à améliorer les conditions de travail, Leborgne® se concentre depuis plusieurs années sur les questions de prévention de la pénibilité et des accidents du travail. Pour répondre à la demande des entreprises du BTP qui cherchent des solutions pour diminuer les facteurs de pénibilité auxquels leurs salariés sont exposés, Leborgne® a développé la gamme d’outils à main nanovib®.

En 2011, Leborgne® a ainsi lancé le marteau de coffreur Leborgne nanovib®, le premier outil sur lequel le Bureau d’Études a travaillé la réduction des vibrations. Leborgne® a très vite été persuadé de l’intérêt de développer une gamme complète prenant en compte les problématiques liées, notamment, aux Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) dont sont victimes les professionnels sur les chantiers et qui coûtent chaque année 1 milliard d’euros aux entreprises.Aujourd’hui, la gamme Leborgne nanovib® s’appuie sur 20 outils qui s’adressent à différents corps de métiers, du maçon au charpentier, en passant par les travaux publics. L’innovation Leborgne® porte sur des solutions qui participent à diminuer certains facteurs de pénibilité, tels que définis par le Code du travail :
- Manutention manuelle de charges : Burineur manuel II et Pince à talon Leborgne nanovib®
- Postures pénibles : Grattoir manche télescopique Leborgne nanovib®
- Vibrations mécaniques : Marteaux et Dame Leborgne nanovib®
- Bruit : Clé à étais Leborgne nanovib®


Manutention manuelle de charges
Burineur manuel II Leborgne nanovib®

Développé en partenariat avec de grandes entreprises du BTP pour prévenir les risques liés à la manutention manuelle de charges, le burineur manuel II Leborgne nanovib® est 30 % plus léger qu’une barre à mine traditionnelle tout acier. Il permet de décaper/nettoyer une dalle béton, d’ajuster une prédalle, de nettoyer les coulures de béton entre le mur et la dalle béton après le banchage, de percer un regard, de fendre des bordures…

Unique sur le marché, le burineur manuel II Leborgne nanovib® fonctionne en faisant coulisser et frapper un rond d’acier à l’intérieur d’un tube dont l’extrémité est en forme de coin. Il n’est pas nécessaire de lever la totalité de l’outil, contrairement à l’usage d’une barre à mine traditionnelle (6 kg), puisque seule la masse tombante (4,2 kg) du burineur manuel II Leborgne nanovib® a besoin d’être soulevée. Ainsi, le dos reste parfaitement droit et le maniement de l’outil ne nécessite pas une force physique importante.

Avantages produit : Le taillant du burineur repose dès le départ sur la surface à frapper, il n’y a donc aucun risque de manquer sa cible. La pastille polymère entre le tube et le taillant permet de diminuer le bruit lors de l’impact. La poignée élastomère avec butée anti-échappement empêche de se coincer les doigts et réduit les vibrations.


Manutention manuelle de charges
Pince à talon Leborgne nanovib®

Trois fois plus légère que les pinces à talon tout acier du marché, la pince à talon Leborgne nanovib® permet de prévenir les risques de TMS du dos. Son faible poids offre également de nouvelles possibilités d’utilisation (en hauteur à bout de bras) et facilite son transport.

La pince à talon Leborgne nanovib® est conçue pour riper les banches de coffrage, pour faire levier, pour positionner, déplacer ou encore caler les charges lourdes dans le bâtiment, la charpente métallique, la manutention ou la maintenance industrielle. Le côté talon (pour faire levier, soulever, positionner, caler…) dispose de trois crans qui permettent à l’outil de s’adapter aux différentes hauteurs des charges par rapport au sol et d’un talon arrondi pour riper latéralement les banches de coffrage. Le côté flamme (pour riper) est volontairement désaxé pour permettre deux positions de travail.

Avantages produit : composé d’un alliage en aluminium haute performance, le manche de la pince à talon Leborgne nanovib® garantit des capacités de charge, de résistance et de rigidité comparables à l’acier. Le talon et la flamme sont en acier forgé. L’outil est disponible en deux versions : Pince à talon + flamme ou Pince à talon.


Postures pénibles
Grattoir manche télescopique Leborgne nanovib®

Unique sur le marché, le grattoir manche télescopique Leborgne nanovib® a été développé pour diminuer les facteurs de pénibilité liés aux postures pénibles. Son manche télescopique, trois fois plus long qu’un grattoir traditionnel, permet en effet de nettoyer les résidus de béton sur les murs et les banches de coffrage jusqu’à 5 m de haut, sans avoir à tenir le manche au-dessus de la coiffe des rotateurs. Principale cause de TMS de l’épaule, la pathologie de la coiffe des rotateurs se traduit par des douleurs, une perte d’amplitude et de force chez les compagnons touchés par cette affection.

Conçu pour les constructions en béton banché, le grattoir manche télescopique Leborgne nanovib® permet de nettoyer les résidus de béton sur les doubles banches de coffrages métalliques et les murs jusqu’à 5 m de haut. Grâce au manche télescopique (2 m à 3,50 m), le compagnon peut travailler les pieds au sol en toute sécurité, sans avoir à monter un échafaudage pour être à niveau. Très simple d’utilisation, la poignée automatique, avec système de blocage/déblocage automatique sans goupille, assure un réglage rapide de la longueur du manche par crans (tous les 40 cm).

Avantages produit : La lame pliée du grattoir manche télescopique Leborgne nanovib® offre 2 angles de travail qui permettent de choisir l’orientation optimale pour racler efficacement les laitances fraîches ou séchées. Les angles de la lame sont arrondis pour éviter de rayer les surfaces à racler. La lame du grattoir manche télescopique est en acier trempé extra dur, la douille de l’outil est renforcée par 2 arbalétriers, et le tube en aluminium trempé de 2 mm d’épaisseur assure à la fois légèreté et résistance.


Vibrations mécaniques
Marteaux Leborgne nanovib®

Dans sa gamme nanovib®, Leborgne® propose trois marteaux : le marteau de Coffreur nanovib® pour tous les travaux de maçonnerie, de coffrage, de construction de Maisons Ossature Bois et de charpente, le marteau de Charpentier une dent avec ergot nanovib® et le marteau de Charpentier/MOBiste avec ergot nanovib® pour les métiers de la charpente et de la construction bois.

Grâce à leur manche breveté nanovib®, les marteaux Leborgne nanovib® obtiennent une Valeur Limite d’Exposition aux vibrations inférieure à 2,5 m/s2, autorisant ainsi le professionnel à utiliser son outil pendant toute une journée de travail (sur la base de 2400 coups frappés par jour). En réduisant les vibrations de 40 % par rapport à un marteau de même catégorie, les marteaux Leborgne nanovib® permettent de diminuer les risques de TMS.

Avantages produits : le manche en acier trempé des marteaux Leborgne nanovib® procure une haute résistance aux faux-coups, et son emmanchement par sertissage assure une résistance 4,5 fois supérieure à la norme NF EN15601. La poignée tri-matière ergonomique anti-glissement assure le confort de la prise en main. Les griffes et les angles de la surface de frappe sont arrondis pour prévenir les risques de coupures. Les surfaces de frappe latérales permettent de pointer dans les espaces réduits, les arêtes supérieures vives de racler les résidus de béton, et l’aimant porte-clou de pointer d’une main sans tenir le clou.


Vibrations mécaniques
Dame Leborgne nanovib®

La dame Leborgne nanovib® est équipée d’une douille silentbloc qui permet d’amortir les chocs et les vibrations générateurs de TMS. L’outil dispose de 3 angles droits et d’un angle arrondi pour damer efficacement de petites surfaces et des endroits difficiles d’accès. Les angles droits sont idéaux pour damer le tout-venant. L’angle arrondi est parfaitement adapté pour damer autour d’obstacles (lampadaires, bornes d’incendie…) ou le long des murs (ne marque pas le mur en cas de frottement).

Avantages produit : plus résistant qu’un manche en bois, le manche métal de la dame Leborgne nanovib® améliore la sécurité de l’utilisateur en prévenant les risques de rupture générateurs d’accidents. La poignée élastomère ergonomique avec butée anti-échappement optimise la prise en main et diminue les risques de laisser échapper l’outil.


Prévention du bruit
Clé à étais Leborgne nanovib®

La frappe sur un étai représente la deuxième cause de bruit sur un chantier. Avec la clé à étais Leborgne nanovib®, cette nuisance sonore est purement et simplement supprimée. Développée en collaboration avec des responsables sécurité de grandes entreprises du bâtiment, la clé à étais Leborgne nanovib®, un outil unique sur le marché, remplace l’utilisation du marteau pour serrer/desserrer les écrous des étais, des tours d’étaiement et des échafaudages.

Par ailleurs, l’utilisation de la clé à étais Leborgne nanovib® à la place du marteau permet de réduire les risques de TMS de l’avant-bras résultant des vibrations provoquées par la frappe du marteau sur l’écrou de l’étai.

Avantages produit : l’extrémité recourbée de la poignée de l’outil empêche l’utilisateur de rallonger le manche à l’aide d’un raccord pour augmenter le bras de levier (la rupture du rajout pouvant déséquilibrer l’opérateur et provoquer sa chute). Côté confort d’utilisation, la poignée de la clé à étais Leborgne nanovib® est gainée de caoutchouc pour une parfaite prise en main.
Rosa MOKRI




Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS