Vtt électrique : une innovation technologique

Jeudi 24 Novembre 2016

À l’heure où la technologie n’a de cesse d’évoluer, de nombreux appareils issus de la nouvelle génération ont vu le jour. Le marché des deux roues fait partie des domaines qui bénéficient de ces avancées. Ainsi, les vététistes peuvent désormais compter sur la tendance électrique.


Un fonctionnement simple

Avant d’entrer dans les détails de son mécanisme, il est utile de faire le point sur les composantes du vtt électrique. En effet, il possède principalement une batterie et un moteur. Selon la marque, ce dernier peut se placer dans le moyeu ou sous le pédalier. Il peut également être équipé de capteurs et d’une console. De plus, les distributeurs ont su y intégrer la vitesse et la fréquence de pédalage. Par ailleurs, bien que le vélo fasse partie des nouvelles tendances, son fonctionnement reste basique et simple. Pour rouler, le vététiste devra pédaler, et ce, même si l’appareil dispose d’assistance. Les idées préconçues selon lesquelles le vélo n’avance pas sans aides sont donc fausses. Du reste, ce mécanisme est limité à 25 km/h.

La pratique du sport devient plus agréable

Le vélo assistance électrique est utilisé pour aider les personnes les moins actives à faire du sport. Bien qu’il soit toujours nécessaire de pédaler, les efforts peuvent être allégés. Ainsi, grimper devient moins rigoureux pour les amateurs. En outre, le vélo allie parfaitement sport, aventure et tourisme. En effet, grâce au VAE, il est tout à fait possible de découvrir de nouveaux paysages. On peut également l’utiliser pour réaliser des activités en famille comme des excursions ou des promenades, par exemple. Cependant, il faut éviter de parcourir de trop grandes distances. De tous ces détails, il est possible d’affirmer qu’il s’agit d’une véritable innovation que les néophytes comme les professionnels pourront apprécier. Enfin, la fonction assistance permet aux vététistes de gagner en motricité. Ils peuvent ainsi enchaîner fortes pentes et routes plates. De plus, grâce au VAE, ils peuvent se dégager des obstacles difficiles à franchir pour les modèles classiques.

Les précautions à prendre

En dépit de tous les avantages du vtt électrique, il présente tout de même quelques points négatifs. Tout d’abord, son autonomie est assez faible. En effet, les modes d’assistance requièrent une gestion efficace. Si l’on veut un appareil performant, il est recommandé de rouler en mode Tour ou Eco. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le vélo assistance électrique a une garde assez faible au sol. Son poids est assez élevé et ceci pourrait gêner le cycliste.
Stéphan Primo



Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS