L’argent colloïdal prouvé sans effets secondaires

Mardi 23 Février 2016

L’argent colloïdal est très prisé car il est moins cher et guérit presque tous les maux mais est-ce qu’il présente un danger ? Il a été démontré à travers plusieurs expériences que non. Les industries pharmaceutiques le considèrent comme un concurrent, question d’intérêt financière surement.


L’argent colloïdal est très prisé car il est moins cher et guérit presque tous les maux mais est-ce qu’il présente un danger ? Il a été démontré à travers plusieurs expériences que non. Les industries pharmaceutiques le considèrent comme un concurrent, question d’intérêt financière surement.
Quel est le lien entre l’argent colloidal et l’argyrie ?
Une solution composée d’ions d’argent en suspension dans de l’eau purifiée est en usage depuis des siècles déjà que les médecins ont en fait l’objet de plusieurs études scientifiques. Les médecins sont de plus en plus attirés par ce produit comme alternative aux antibiotiques et antiseptiques. Son action principale est la lutte contre les bactéries et les virus, en milieu médical, cosmétique, vétérinaire ainsi que dans l’industrie et le commerce. L’argyrie est éventuellement la conséquence de la consommation de l’argent pendant une longue durée et à dose massive. On a décelé plusieurs cas, seulement ce n’était pas totalement à cause de l’argent. Il ne cause pas d’allergie ni d’inflammation. Le caractéristique de cette maladie est que la peau du patient devient gris bleu surtout après une exposition au soleil. Paul Karason a par exemple bu cette solution pendant 14 ans à raison d’un litre par jour et de plus, de l’argent très concentrée à plus de 100ppm avec du sodium en plus. Il est guérit ses reflux gastriques, arthrite et sinusite mais en très grande quantité. En bref, il est déconseillé de consommer plus de 6 grammes de nitrate d’argent donc d’autres formes d’argent, soit environ 600 litres d’argent à 10ppm.
Quelles sont les précautions à prendre pour avoir de l’argent colloïdal de bonne qualité ?
L’ [argent colloïdal] www.institut-katharos.com est non toxique pour votre organisme et votre corps sauf si vous en prenez de façon excessive. Veillez alors à avoir le bon produit car ses différentes vertus en dépendent. Il faut qu’il soit incolore, limpide et inodore. Sa concentration doit être entre 15 et 25 ppm pour qu’il soit facilement assimilé par l’organisme et en dernier, il doit être conditionné dans une bouteille en verre teintée, fermée hermétiquement.
Pour nous contacter, voici notre courriel : contact@institut-katharos.com
Notre adresse est au 7 Rue Nostre Seigne 13 100 Aix en Provence France.
Raymon Guilli



Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS