L’eau, point de mire des variations BRADSTONE

Jeudi 23 Juin 2016

L’offre BRADSTONE, généreuse en dalles, parements et accessoires de toutes sortes, a l’art de stimuler l’imagination et la créativité. Le savoir-faire du paysagiste, qui jongle astucieusement avec les collections BRADSTONE, garantit la réussite du projet. Ainsi, l’association d’éléments choisis dans différentes gammes de dalles, bordurettes et autres éléments de la marque donne, au décor un caractère bien trempé. D’autant plus qu’il s’agit ici de points d’eau, fontaines et bassins, tous plus enchanteurs les uns que les autres.


Mur murmurant
Plein Sud

Il fallait à ce long mur de séparation une rupture esthétique. L’idée de la fontaine qui ruisselle de haut dans un vaste bassin apporte non seulement un plaisir visuel mais donne aussi envie de toucher son eau et de se laisser bercer par son murmure.
Le muret Hadrien BRADSTONE coloris Gironde était le plus approprié pour réussir ce type de scène : il offre un beau relief, à l’image des murailles d’antan. Ici, le séduisant Hadrien évoque une enceinte arabo-andalouse, impression suggérée par le cyprès et les boules de verdure en pointillés sur le gravier. La forte chaleur n’a qu’à bien se tenir !

Ronds dans l’eau
Fraîcheur réfléchissante

Tels des nénuphars abstraits, quatre grosses pastilles d’ardoise flottent immobiles au-dessus du coquet pavage Chelsea BRADSTONE dont la nuance Ardennes gris clair avive la délicate transparence de l’eau. Des ronds dans l’eau dans une ambiance mystérieuse…

Mais plus que cela, car la découpe ajourée de la cloison d’allure japonaise mêle ses reflets aux rondeurs de Chelsea ondulant sous la lame d’eau. La porte-miroir insérée dans la séparation semble prolonger au-delà de son cadre ce décor aquatique des plus raffinés.

Des caniveaux ressourcés
Esprit alpin

Les caniveaux Manoir BRADSTONE sont pleins de ressources ! Ils servent aussi bien à drainer les eaux de pluie ou d’écoulement au sol qu’à jouer les rigoles de montagne. Ici, trois caniveaux Manoir nuance Gironde ont été insérés dans un couronnement de bassin Manoir assorti, d’où ils dépassent. L’eau s’écoule dans un bassin construit en blocs Cévennes BRADSTONE de même teinte, surmontés de couronnements Manoir. Les murets Cévennes associés aux éléments Manoir confèrent à l’ensemble un caractère robuste et rustique.

Par la fenêtre
Idée lumineuse

Dressées en muret, le pavage Chelsea BRADSTONE nuance Ardennes dessinent également le fond de ce bassin à l’architecture sobre et originale. L’astuce de la percée murale rectangulaire forme un tableau paysager qui marie trois éléments : la matière minérale du cadre BRADSTONE, la lumière qui pointe à la fenêtre tout en enveloppant la fontaine, et l’eau, héroïne de la scène. Une séparation ouverte sur un bassin aux lignes droites, adoucies par les rondeurs caractéristiques du pavage Chelsea.

Sans façon
Traverses debout

Habituellement, les traverses Bois BRADSTONE sont destinées au sol et habillent de leur texture exotique un sentier ou une allée. Cette fois, elles ont été réunies verticalement, à des hauteurs étagées, pour former le muret d’une fontaine toute simple, dont le bassin est magnifié par de blancs galets et des plantes d’eau. Une solution qui convient aux petits espaces.
Rosa MOKRI



Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS