La santé Bucco-dentaire.

Samedi 21 Mai 2011

La santé bucco-dentaire est naturellement d’avoir des dents saines, sur des gencives saines dans une bouche saine, voire dans un corps sain.


La bouche est une ouverture vers l’intérieur de notre corps ou transitent nourriture, boisson et une partie de notre air. Un foyer infectieux à cet endroit met en péril tout notre corps.
Pour ce faire, la prévention est le facteur essentiel pour l’élimination des risques.

Nous distinguons deux principes majeurs : l’entretien dentaire et l’hygiène alimentaire.
Quand l’on sait que plus de 40 % des problèmes buccaux sont les caries, l’on imagine d’autant plus que le brossage de dents devient l’arme incontournable.

Il est recommandé de se brosser les dents au moins deux fois par jour, après chaque repas étant l’idéal et ceci plus de trois minutes. Il s’agit, bien sur, d’éviter la prise de nourriture ou pire, de friandises et autres sodas après le brossage. La brosse à dents doit passer dans tous les recoins, sur toute la surface dentaire. Son choix est important, ainsi que celui du dentifrice. Le fil dentaire est un excellent complément à l’entretien des dents.

Il ne s’agit pas d’oublier non plus langue et gencives, porteuses également de bactéries. Pour ces dernières, l’on pratiquera un léger brossage, voire massage.

En compléments de cet entretien quotidien, une visite annuelle chez le dentiste pour un contrôle et un détartrage sont assurément garants de votre santé dentaire. En effet, le tartre est l’endroit de prédilection des bactéries.

Une carie découverte dès le début évite bien des douleurs et des dents arrachées.
Ceux, qui portent des prothèses, doivent avoir le même souci d’entretien, si ce n’est plus.
L’hygiène alimentaire est également source de santé buccale. Une carence en vitamines B,K,C est déplorable pour les gencives; Une carence en fluor et calcium pour les dents elles-mêmes. Leur apport diffère en fonction de l’âge, pour les enfants le fluor et le calcium sont essentiels à une bonne croissance, pour les personnes âgées, le calcium est celui à privilégier. Une carence en vitamine D empêche la fixation du calcium. Avec l’âge, perdre ses dents n’est pas une fatalité.

Certains aliments sont à prendre avec modération car ils sont potentiellement cariogènes tels ceux riches en glucide.

Il est à préciser que le tabac est à l’origine de certaines infections buccales. Et plus grave, avec l’alcool et une mauvaise hygiène buccale, il est source de cancer de la langue.
Le diabète amplifie les risques d’infections parodontales qui elles-mêmes l’aggravent. Une bonne santé buccale diminue les risques et brise ce cercle vicieux. De plus, il devient aujourd’hui patent que cela prévient certaines maladies cardio-vasculaires.

Une bonne santé générale passe donc par une bonne santé buccale et vis et versa.
De plus, le stress produit chez certaines personnes une crispation de la mâchoire, le frottement des dents l’une sur l’autre provoque leur usure ce qui devient vite un problème.
L’aspect social de notre santé bucco-dentaire n’est pas à négliger.

Le sourire est un vecteur fort de communication entre les hommes, des dents saines sont un atout. Quant à la mauvaise haleine, il est évident que c’est un lourd handicap dans nos relations sociales.


Nicolas



Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS