Le code moto en ligne

Mardi 2 Mars 2021

Au lieu de l’épreuve théorique générale (ETG) qui leur était alors présentée, les élèves-candidats seront évalués avec à un nouvel examen : l’Epreuve Théorique Moto. En s’inscrivant en ligne, ces candidats ont ainsi la possibilité d’adapter la formation au code en fonction de leur temps disponible. Il s’agit d’un examen du code de la route dédié 100 % moto qui remplacent les 12 fiches qui étaient proposées auparavant aux candidats. Même si les fameuses fiches théoriques qui faisaient stresser bon nombre de candidats vont disparaître sous ce format, elles serviront évidemment de base au code des motards. Grâce à notre expérience, le site est en mesure de vous aider à obtenir rapidement et facilement votre code grâce à un apprentissage basé sur plus de 3000 questions actualisées au quotidien et conformes à l'examen officiel 2021 du code de la route.
Tout comme le code auto, le code moto est au tarif unique de 30 euros, défini par l’Etat. Par contre, il n'y a plus de fiches. Il a aussi la possibilité d’identifier facilement le centre d’examen le plus proche de son domicile. Plus formateur, plus proche de la réalité, mais aussi plus efficace car moins long à organiser… Il faut rappeler que celles-ci comportent au moins une réponse juste et une réponse fausse. Après la fin de la lecture sonore de chaque question, le candidat dispose de 20 secondes pour choisir la réponse parmi les 4 propositions faites. Une fois qu’il se sent prêt, le candidat pourra s’inscrire pour passer l’examen théorique moto. Après l’épreuve de l’examen du plateau, une fois que vous avez fait tous vos exercices pratiques, vous terminez avec les fameuses fiches moto. Il dispose alors d’un délai de 5 ans et de 5 passages maximum pour le réussir et obtenir son permis A. Pour ceux qui désirent le permis B, il faudra valider l’ETM en premier, puis l’ETG et enfin l’épreuve pratique prévue pour ce type de document. Quel délai pour passer le code? Avec le Code Rousseau Moto, la préparation de l’ETM, c’est du gâteau !
Nicolas DELEARDE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS