les changement du permis moto en 2020

Lundi 1 Mars 2021

L’évaluation en circulation sera donc plus longue et plus exigeante au contraire de celle sur plateau qui sera simplifiée. Parmi les différents types de permis qui existent, le permis moto est le plus populaire après le permis B. Au 1er mars 2020, le permis de catégorie A connaît une importante réforme. Après avoir été entièrement remanié au niveau européen en 2013, le permis moto va être de nouveau réformé en 2020. C’est essentiellement le permis moto A2 qui est concerné. Attention : si vous êtes inscrit au permis A1 avant mars 2020, vous êtes dispensé de passer le code motocyclette (ETM) du 1er mars au 31 décembre 2020 si vous remplissez l'une des conditions suivantes : soit vous avez réussi le code (épreuve théorique générale ou ETG) entre mars 2015 et mars 2020, soit vous êtes dispensé de passer le code (ETG) pour avoir obtenu une catégorie de permis de conduire entre mars 2015 et mars 2020. À partir de cette année, tout candidat au permis A1 devra obtenir l'ETM. La catégorie A du permis de conduire autorise la conduite des véhicules relevant des catégories A2 et A1. Quelques conseils et les réponses aux questions de base que vous vous posez sur la formation et les examens du permis de conduire moto catégorie A1 et A2.
Actuellement, la réglementation impose aux motards de porter un casque homologué avec des stickers auto-réfléchissants sur les 4 faces ainsi qu’une paire de gants certifiés CE. Le motard doit également porter des gants certifiés. Le motard incapable de présenter son attestation d’assurance devra s’acquitter d’une amende de 135€ et justifier de son assurance auprès de la gendarmerie. Par ailleurs, n’oubliez pas d’ajouter dans votre budget le coût de l’équipement motard minimal : casque, gants, blouson. Pour l'élève, il faudra donc compter débourser quelques euros supplémentaires au coût total du permis moto. Dès le 1er mars 2020, le permis A2 a été réformé par la mise en place d’une épreuve de plateau différente, d’un examen de code moto et d’une épreuve en circulation augmentée. Accessible aux futurs motards dès 18 ans, ce permis intermédiaire permet de piloter une moto dont la puissance n’excède pas les 47,5 CV - 35 kilowatts. La seule chose qui ne change pas avec la réforme, c’est l’obligation pour tous les motards, quel que soit leur âge, de passer le permis A2 avant l’obtention du permis A. Durant 2 ans, tout conducteur de deux-roues est limité à la conduite d’une moto de 47,5 CV - 35 kW maximum.
Nicolas DELEARDE




Partager ce site

Facebook
Viadeo
LinkedIn
Twitter


Flux RSS

Flux RSS